Si les canalisations installées à l’intérieur de votre habitation permettent l’évacuation des eaux usées. La fosse septique consiste à en extraire en dehors de votre maison direction station d’épuration.

En effet, lorsque nous parlons de la fosse septique , une panoplie de questions nous viennent à l’esprit, de type :

Qu’est-ce qu’une fosse septique ? Que dit la loi sur la vidange de fosse septique ? Comment fonctionne-t-elle ?

À qui faire appel pour vider votre fosse septique ? Quelles sont les étapes indispensables pour une vidange de fosse septique réussie ? Obtenez toutes les réponses nécessaires dans cet article.

 

Par quoi pouvons-nous définir une fosse septique ?

 

Si le problème de la remontée d’odeurs nauséabondes ne quitte pas vos canalisations maison. Ou encore vous remarquez que l’écoulement des eaux usées se fait lentement et parfois avec débordement. Assurez-vous bien que votre problème est fortement lié à une fosse septique pleine.

 

Qu’est-ce qu’une fosse septique ?

 

Avant de définir ce type d’assainissement autonome, il est fondamental de vous mentionner que le raccordement des canalisations se fait par deux voies principales :

  • Raccordement tout-à-l’égout.
  • Raccordement à l’assainissement non collectif (ANC).

Nous parlons bien évidemment du raccordement tout-à-l’égout, si vos canalisations sont raccordées directement aux égouts de la commune au sein de laquelle vous habitez.

Néanmoins, si ce n’est pas le cas, nous dirions sans doute que vous disposez d’une fosse septique. Autrement, vos tuyauteries sont raccordées à un assainissement dit “autonome”.

En effet, la fosse septique est un dispositif permettant la réception et le prétraitement des eaux des sanitaires. Différemment, c’est un bassin dans lequel les sédiments souterrains résident en suivant un processus de décomposition 100% biologique.

Les fosses septiques sont majoritairement installées dans les zones ayant des difficultés de drainage comme les zones rurales.

 

Fosse septique et fosse toutes eaux : quelle différence ?

 

Le point commun entre ces deux fosses réside dans le fait qu’elles sont considérées comme système d’assainissement non collectif symbolisé par ANC.

Effectivement, la fosse septique et la fosse toutes eaux ne sont pas pareilles.

La première consiste à traiter uniquement les eaux vannes provenant des sanitaires (toilettes) tandis que la deuxième (la fosse septique toutes eaux) permet le traitement de tous types des eaux, à savoir les eaux grises, ménagères, vannes et pluviales. Grâce à un dispositif plus complexe, mais complet que celui de la fosse septique normale.

 

Que dit la loi sur la vidange de fosse septique ?

 

L’installation de la fosse septique requiert le respect de certaines normes relatives à la loi LEMA (Loi sur l’Eau et les Milieux Aquatiques datant de 2006).

Raison pour laquelle le SPANC (Service Public d’Assainissement Non Collectif) réalise des contrôles périodiques afin de vérifier la conformité des fosses septiques installées aux normes édictées par la loi LEMA.

La présente loi stipule que la vidange de fosse septique doit être faite tous les 4 ans par des professionnels qualifiés et agréés officiellement disposant du matériel nécessaire tout en prenant en compte des mesures sécuritaires.

Quant à son volume, les normes générales privilégient un volume minimum de 1,5 mètre cube pour une habitation composée de 5 pièces. De même, la vidange de fosse septique devient obligatoire si elle est remplie de boue à 50%.

 

Fonctionnement d’une fosse septique

 

Le fonctionnement d’une fosse septique diffère d’une fosse septique toutes eaux. En effet, dans le premier cas, la fosse septique est équipée d’un filtre à l’entrée qui retient les déchets les plus imposants et le reste des sédiments tombe directement dans la cuve formant une boue.

Ensuite, cette boue va être fermentée à l’aide des bactéries anaérobies et les gaz résultant de cette fermentation seront rejetés via le système de ventilation de la fosse septique.

Quant à la fosse toutes eaux, elle poursuit un processus un peu complexe que la fosse septique. Ce processus s’appuie sur trois étapes essentielles.

La première permet de retenir les graisses et les huiles, alors que la deuxième consiste à collecter et liquéfier les sédiments tandis que la dernière étape assure la filtration et le tri des déchets.

Les eaux ménagères provenant de la cuisine vont être dégraissées et filtrées immédiatement et demeurent en surface en formant une écume et les éléments solides se liquéfient à l’intérieur de la cuve en formant une boue au fond de la fosse septique.

 

Les 4 étapes indispensables pour une vidange réussie de fosse septique

 

Comme nous vous avons mentionné précédemment, la vidange de la fosse septique nécessite l’intervention d’une entreprise spécialisée.

Généralement la vidange de la fosse septique se fait en quatre étapes distinctes, et pour la durée de l’intervention, elle peut prendre une durée allant jusqu’à 90 minutes.

 

Étape 1

 

À l’aide d’un camion de pompage , le professionnel doit procéder à la vidange de la fosse en pompant l’eau dans le premier compartiment du camion.

 

Étape 2

 

Le professionnel est censé pomper les graisses, les huiles et les boues dans le deuxième compartiment du camion.

 

Étape 3

 

Après avoir vidé la fosse septique de l’eau et de la boue dans les compartiments concernées du camion à citerne. Le professionnel devra nettoyer en profondeur ce réseau d’assainissement.

 

Étape 4

 

Dans cette dernière étape, il est obligatoire pour le professionnel de remplir la fosse septique d’eau contenant dans le premier compartiment pour que les bactéries puissent exercer de nouveau leur effet et maintenir le bon fonctionnement de la fosse.

 

Vidange de fosse septique : l’importance d’intervention d’une équipe experte

 

Il n’est jamais facile pour une entité de vidanger une fosse septique. Raison pour laquelle, cette mission est toujours octroyée à une entreprise spécialisée en débouchage de canalisations ayant des professionnels chevronnés dans le domaine et aucun secret ne leur échappe.

Soyons clair, la moindre erreur lors de vidange de fosse septique pourrait être coûteuse et entraîner d’importants dégâts.

C’est une raison de plus que nous vous invitons par le biais de cet article à être vigilant vis-à-vis de votre réseau d’assainissement.

En faisant appel à une société spécialisée pour la vidange de fosse septique, vous faites appel également à son savoir et expertise : ces deux éléments sont primordiaux pour faciliter la vérification et accélérer l’exécution.

Ainsi, l’équipe experte se déplace chez vous n’importe où en Belgique avec le matériel nécessaire pour exceller l’intervention.

Un rapport bien détaillé vous sera envoyé gratuitement après la vidange de la fosse septique, décrivant en détails l’état de vos canalisations ainsi qu’une définition complète de la cause de dysfonctionnement.

 

Vos canalisations sont l’ADN de votre habitation, confiez-les aux meilleurs artisans”.

                                                                                             SD Débouchage