contact@sd-debouchage.be

Email

    Awesome Image

    Débouchage des gouttières : nos compétences

    Nos réalisons des débouchages de gouttières dans les régions de Bruxelles et Wallonie.

    Nos équipes s'occupent du débouchage et du nettoyage de votre gouttière. Un travail soigné de qualité avec une garantie qui peut aller jusqu'à 24 mois.

    Nous utilisons un matériel haute technologie pour chaque débouchage afin de garantir une qualité premium.

    Nos tarifs sont abordables et transparents et notre taux de satisfaction client est très élevé.

    Contactez-nous
    Awesome Image

    Gouttière bouchée : intervention SOS ou sur rendez-vous

    Une gouttière bouchée nécessite une attention particulière et un dépannage dans les plus brefs délais. La solution recommandée est de prendre contact avec un professionnel du débouchage.

    Nous planifions votre intervention en moins de 30 minutes en cas d'urgence ou dans un délai de 24h pour les cas simples.

    Si vous faites face à un problème de gouttière bouchée. Contactez les déboucheurs professionnels de SD Débouchage.

    Devis gratuit

    C’est quoi une gouttière ?

    Sur une habitation, une gouttière sert à empêcher les infiltrations d’eau, l’apparition de moisissures et de fissures pouvant être causées par l’accumulation d’eau pluviale au niveau du toit. Ce dispositif peut aussi servir à récupérer l’eau de pluie et à la diriger vers un collecteur pour pouvoir ensuite la réutiliser.

    Une gouttière est également nécessaire pour éviter que l’eau de pluie ne s’écoule du toit de manière incontrôlée. En effet, cela pourrait avoir pour conséquence de tremper les personnes se tenant à proximité, ou pire, d’endommager les murs. Par ailleurs grâce à une gouttière, l’eau peut être dirigée vers un site d’élimination, ce qui l’empêchera de s’accumuler et d’endommager les fondations du bâtiment.

    Il est à noter qu’une gouttière est différente d’un chéneau. Effectivement, ce dernier est installé sur une fonçure qui est généralement constituée de voliges, de frises jointives, ou de plâtre. En outre, il est intégré directement dans le gros œuvre, le rendant ainsi invisible. La gouttière, quant à elle, est maintenue en place par des crochets. Elle est donc apparente. Par ailleurs, elle est le plus souvent placée sous l’extrémité de la pente de la toiture tandis qu’un chéneau, lui, est habituellement mis en place sur un versant du toit ou contre un pan de mur.

    Une gouttière diffère aussi d’un chéneau par sa composition. Pour cause, un système de gouttière est constitué :

     

     

    Ces éléments n’ont pas la même forme et ont chacun leur propre fonction. Le système horizontal de collecte, par exemple, court tout le long de la couverture du toit. Il a pour rôle de collecter l’eau qui s’écoule de ce dernier. Il est à souligner que cette partie de la gouttière peut être en un seul tenant. Si ce n’est pas le cas, les raccords servent à assembler ses différentes parties. Pour ce qui est des crochets, ils sont nécessaires pour assurer le maintien du système de gouttière. Enfin, concernant le collecteur, c’est lui qui sert d’élément de liaison entre la descente de gouttière et le système d’évacuation.

    Le saviez-vous ? Nos experts en débouchage de gouttière vous informent que ce dispositif ne datent pas d’hier! C’est qu’au XIe siècle, il en existait déjà en Europe, notamment sur des églises. Au XIIIe siècle, la Tour de Londres était déjà dotée d’une descente de gouttières. Il se dit même que celle-ci était la toute première ayant été installée en Angleterre.

    Il faut aussi savoir qu’il fut un temps où les gouttières étaient surtout fabriquées en bois. Par la suite, elles furent réalisées en plomb. Ce n’est qu’à partir du XVIIIe siècle, que le fer a été privilégié pour leur fabrication. Pour ce qui est du plastique, c’est entre 1939 et 1950 qu’il a commencé à être utilisé pour la réalisation de ces ouvrages.

    Les différents types de gouttières

    Aujourd’hui, il existe 2 types de gouttières à savoir : les gouttières rampantes et les gouttières pendantes. Notre société assure le débouchage de ces deux gouttières.

     

    Les gouttières rampantes

     

    Ces gouttières ressemblent à des canalisations. Elles s’installent sur une corniche ou sur une partie de la toiture. Pour les maintenir en place, des crochets sont utilisés. Ils sont fixés directement sur les chevrons de la charpente. Ces crochets peuvent sinon être placés sur la bande de doublis de toiture. Pour rappel, la bande de doublis est cette bande située entre le chevron et la couverture du toit. Ainsi, le dosseret des gouttières rampantes est dans le plan du rampant.

     

    Les gouttières pendantes

     

    Pour leur part, les gouttières pendantes peuvent être suspendues sous un égout saillant. Il est également possible de les poser sur un entablement. Comme les gouttières rampantes, elles sont maintenues en place par des crochets fixés sur chaque chevron et permettant de leur donner leur pente. Toutefois, ici, leur dosseret est dans un plan vertical. Il est de ce fait sécant au plan du rampant.

    À noter que les gouttières rampantes existent sous plusieurs formes. Il y a entre autres la gouttière nantaise (ou laval) dont le relevé de gouttière n’est pas arrondi, mais vertical. On peut aussi citer la gouttière havraise (ou ardennaise) qui elle, a un angle de relevé arrondi.

    Les gouttières pendantes peuvent pareillement se présenter dans différents formats. Elles peuvent être carrées (gouttières carrées), dotées d’un pli (gouttière lyonnaise) ou disposer d’un profil rectangulaire.

    Lorsqu’il est question de gouttières, il convient en outre de bien distinguer les gouttières à l’horizontale des tubes de descente. Les premières sont ouvertes et servent à recueillir l’eau tandis que les seconds (carrés ou ronds) sont fermés. En fait, c’est dans les tubes de descente que l’eau recueillie par les gouttières à l’horizontale est évacuée.

    Les gouttières rondes et carrées sont donc des tubes de descente fermés. Celles qui sont demi-rondes sont des gouttières à l’horizontale. Elles sont les plus répandues, du fait de leur efficacité élevée sur le plan hydraulique et leur facilité d’installation.

    Il faut savoir qu’il existe également des gouttières à l’horizontale de forme ovoïde. Elles ont été inspirées des corniches de façades de certains bâtiments à l’architecture classique et néoclassique. Ces gouttières ovoïdes peuvent être reliées à des tubes de descente de la même forme qu’elles, ou rondes. Certaines gouttières peuvent, pour leur part, être moulurées et avoir un côté à angle droit, ce qui les rend encore plus esthétiques.

    Concernant les dimensions, en général, les profilés de gouttières font entre 2 mètres et 4 mètres de long. Cette longueur varie en fonction des matériaux et des fabricants. Les gouttières peuvent par ailleurs être faites sur mesure selon les besoins de chacun. Leur diamètre, lui, est évoqué en même temps que la largeur de matériaux utilisés pour leur fabrication (le développé). À souligner alors que des dimensions standard existent (160, 250, 330 380 ou 440 mm) et que celles-ci peuvent aussi être différentes selon qu’il est question d’une gouttière pendante ou rampante.

    Comment choisir une gouttière ?

    Pour bien choisir une gouttière, plusieurs critères sont à prendre en compte. Nos artisans en débouchage de gouttières vous expliquent tout.
    Il faut tout d’abord considérer la pluviométrie. La capacité des gouttières doit toujours dépendre du niveau de précipitations annuel. En outre, il est essentiel de tenir compte du caractère de ces dernières qui, selon les régions, peuvent être plus ou moins brutales.

    Le second critère à prendre en considération est la surface de la toiture desservie. C’est en fonction de celle-ci qu’il faut choisir le développement des gouttières. Leur section et leur pente doivent aussi être déterminées en considérant ce point. Il en est de même pour leur nombre ainsi que le diamètre de leur descente.

    Si la surface de la toiture desservie fait moins de 35 m², une gouttière de 16 cm avec une descente de 50-60 mm de diamètre peut suffire. Pour une surface de toiture allant de 35 à 80 m², une gouttière de 25 cm avec une descente de 80 mm de diamètre est recommandée. Au-delà de 80 m², il faut opter pour une gouttière de 33 à 40 cm, avec une ou plusieurs descentes de 100 mm de diamètre.

    Vient ensuite le style de votre maison. Il déterminera l’esthétique de vos gouttières. Il est toutefois à savoir que certaines régions et communes peuvent exiger l’installation d’un type de gouttière en particulier. Une couleur précise peut même être imposée. De ce fait, avant de choisir votre gouttière, il est toujours conseillé de bien vous renseigner sur les règles établies par les autorités au sujet de leur installation.

    Pour bien choisir votre gouttière, notre société de débouchage des gouttières en Belgique vous conseille de tenir compte de l’inclinaison de votre toiture. En effet, c’est selon cette inclinaison que doit être déterminé le développé de la gouttière. À noter que les gouttières rampantes sont vivement recommandées si la pente de votre toiture est importante. Pour information, pour un écoulement optimal des eaux, l’installation d’une gouttière doit se faire en lui donnant une pente de 5 à 20 mm/mètre linéaire.

    Au sujet des matériaux, ceux-ci doivent être choisis en fonction du type de climat de votre région puis, selon vos envies esthétiques et votre budget.
    Les gouttières en PVC ont l’avantage d’être proposées à des prix très abordables. Elles sont faciles à installer et à réparer en cas de dommages. Qui plus est, elles ne craignent pas la corrosion et sont donc des plus résistantes aux intempéries. Toutefois, elles sont plus vulnérables aux basses températures. Question durabilité, elles peuvent durer jusqu’à 15 ans.

    Les gouttières en cuivre elles, peuvent être proposées sous différentes formes (demi-rond, nantais, carré…). Elles font preuve d’une très bonne résistance à corrosion et avec le temps, elles peuvent gagner en esthétique en se patinant. De plus, elles ont une durée de vie très élevée pouvant aller jusqu’à 50 ans.

    En zinc, les gouttières ont une durée moyenne de 30 ans. Effectivement, et comme le constatent nos techniciens lors des interventions de débouchage de gouttière à Bruxelles ou en Wallonie, ce matériau est, lui aussi, assez résistant à la corrosion et aux variations de température. Il offre en plus une très bonne étanchéité. Cependant, il est déconseillé pour les habitations à proximité de la mer, le zinc ne supportant pas très bien l’air marin.

    Pour ce qui est des gouttières en acier galvanisé, leur prix est assez compétitif. Elles sont également très résistantes et durables (jusqu’à 40 ans). De surcroît, elles sont faciles à poser puisqu’elles s’emboitent tout simplement sans avoir besoin de soudure ou de mastic. Leur étanchéité est assurée par des joints en silicone.

    Les gouttières en acier laqué, elles, vous permettront d’avoir un plus large choix en matière d’esthétique. En effet, elles peuvent être proposées en différents coloris et en plusieurs développements. Pourtant, niveau prix, il est à savoir qu’elles coûtent plus cher que les gouttières en acier galvanisé.

    En aluminium, les gouttières sont légères, résistantes et disponibles en plusieurs teintes. Elles sont également faciles à poser. Il suffit de les encastrer et leur raccordement se fait sans soudure. Leur entretien est relativement simple et elles peuvent avoir une longévité de vie de 20 ans ou plus. Elles ont par ailleurs l’avantage d’être proposées à des prix accessibles.

    Les raisons du bouchage d’une gouttière

    Une grande quantité de débris dans votre gouttière

     

    Les raisons pouvant entraîner le bouchage d’une gouttière sont diverses. Lors de chaque demande de débouchage de gouttière, nos techniciens constatent que cela peut par exemple se produire lorsqu’une trop grande quantité de débris, surtout des feuilles d’arbres, y reste coincée. D’ailleurs, il faut savoir que plus les feuilles restent longtemps dans une gouttière, plus elles deviennent humides et difficiles à retirer. Leur décomposition peut même conduire à la formation de moisissures.

    À noter que si des feuilles ou des brindilles peuvent se retrouver coincées dans une gouttière après être tombées naturellement des arbres, elles peuvent aussi être apportées par des oiseaux. En fait, il n’est pas rare que des volatiles choisissent les gouttières pour y installer leur nid. En plus de ces débris, il peut aussi arriver qu’une gouttière se bouche à cause de la mousse qui peut finir par l’envahir.

     

    L’accumulation de neige

     

    En hiver en Belgique, une gouttière peut par ailleurs être obstruée suite à l’accumulation de neige ou à la formation de glace. Cela arrive particulièrement lors des redoux. À cette période, la neige fond. Elle se met alors à couler dans la gouttière où elle peut de nouveau se transformer en glace et provoquer un bouchage. L’obstruction peut en outre devenir plus importante si des débris sont déjà présents dans la gouttière et l’intervention d’une entreprise de débouchage de gouttière en Belgique devient donc une nécessité.

     

    Une mauvaise pente

     

    Mis à part toutes ces raisons, un bouchage peut survenir si l’eau ne parvient pas à aller vers les descentes et qu’elle s’accumule dans la gouttière à cause d’une pente trop faible. Même chose si les descentes sont trop étroites ou pas assez nombreuses.

     

    Gouttière bouchée : à prendre au sérieux

     

    Rassurez-vous ! Pour savoir si une gouttière est bouchée, il suffit de repérer quelques signes. Un affaissement et un excès peuvent vous mettre la puce à l’oreille. Si votre gouttière est obstruée, remédiez rapidement au problème. Si vous ne le faites pas, l’eau pourrait finir par s’infiltrer à travers les murs et les carreaux de votre maison. L’eau stagnante pourrait pareillement être envahie par les insectes, en général les moustiques. Par ailleurs, si elle s’infiltre dans vos murs, elle favorisera l’apparition de moisissures qui pourraient être nocives pour votre santé.

    Les bouchages de gouttières en Belgique sont fréquents. Néanmoins, il est facile d’y remédier, et ce, quelle que soit la saison. Pour ce faire, suivez juste les conseils et la méthode de nos experts déboucheurs. Ils vous permettront de résoudre le problème rapidement et à moindre coût.

    Comment déboucher une gouttière ?

    Si vous vous posez l’une des questions suivantes :

     

     

    Sachez que déboucher une gouttière est une opération que vous pouvez réaliser vous-même avant de faire appel à un spécialiste du débouchage gouttière. Pour cela, il faut juste que vous soyez équipé des bons outils et que vous n’ayez pas le vertige.

    ATTENTION : si vous ne maitrisez pas ou vous n’avez pas l’habitude de faire ce genre de choses, faites appel à une entreprise de débouchage de gouttière.

     

    Les outils nécessaires pour déboucher une gouttière

     

    Alors comment déboucher une gouttière ? Pour mener à bien le débouchage de votre gouttière, vous aurez besoin :

     

     

    Commencez par retirer les débris (feuilles, brindilles, neige, etc.). Pour cela, enfilez vos gants et accédez à votre gouttière via votre échelle. Amenez avec vous le seau où mettre les débris et le balai. Le balai, lui, sera utile pour les pousser afin qu’ils forment un tas, plus facile à ramasser. Lorsque vous pousserez les débris avec le balai, faites-le en procédant dans le sens inverse de l’écoulement de l’eau. En d’autres termes, évitez de les pousser vers la descente de la gouttière.

    Une fois les débris enlevés, nettoyez la gouttière en vous servant de la brosse. Quand cela est fait, rincez le tout en vous servant de votre tuyau d’arrosage. Digérez alors le jet dans le sens de l’écoulement de l’eau. Attention ! Lors de cette étape de nettoyage, évitez de vous appuyer sur la gouttière.

     

    La descente de votre gouttière

     

    Lorsque vous aurez fini, attaquez-vous à la descente. Ici, vous aurez besoin du furet. C’est grâce à ce long câble métallique souple, disposant d’une queue de cochon à une extrémité et d’une manivelle à l’autre que vous allez pouvoir déboucher le conduit.

    Introduisez tout simplement la queue de cochon dans la descente et faites-la avancer dans le tuyau en tournant la manivelle. Faites tourner la manivelle jusqu’à ce que vous atteigniez le bouchon. Dès lors, vissez la queue de cochon dans le bouchon et tirez. Si cela ne marche pas du premier coup, recommencez. Revissez puis tirez de nouveau jusqu’à ce que vous veniez à bout de l’obstruction.

    À noter que pour cette opération de débouchage de gouttière, vous pouvez introduire la queue de cochon soit du bas vers le haut de la descente, soit du haut vers le bas.

    Très souvent, les bouchons se trouvent dans le coude, sous la naissance de gouttière. Si vous faites entrer votre furet par le bas de la descente, il faudra donc qu’il soit assez long. Si vous intervenez par le haut, il se peut que vous n’ayez pas besoin de cet outil. Vous pourrez en effet, faire usage de votre main. Toutefois, cela ne marchera que si le bouchon est situé au niveau du regard.

    Après avoir retiré le bouchon de votre gouttière, vous n’aurez plus qu’à rincer la descente. Faites-le en vous servant de votre tuyau d’arrosage.
    Vous disposez d’un nettoyeur haute pression ? Dans ce cas, vous pouvez aussi vous en servir. Équipez-le tout simplement d’un kit pour le débouchage de canalisations. Si vous optez pour cette méthode, vous n’aurez qu’à introduire le flexible doté de sa buse spéciale au niveau du récupérateur d’eau situé en bas de la descente. Il perforera le bouchon et évacuera les dépôts.

    Si aucune de ces méthodes n’a fonctionné, la solution ultime consistera à démonter la descente pour ensuite procéder au débouchage de la section obstruée. Confiez cette mission à une société spécialisée dans le débouchage des gouttières en Belgique.

    Entretenir une gouttière après un débouchage

    Quand vient le moment du grand nettoyage de printemps, il est recommandé de toujours inclure l’entretien de la toiture et de la gouttière dans la liste des choses à faire. Faire appel à une société de dépannage en débouchage de gouttière est toujours une bonne idée. La raison est simple. Avec une toiture et une gouttière bien entretenues, les risques de fuite, d’inondations et d’humidité dans la maison seront réduits. Par ailleurs, comme ce qui est dit précédemment, avec une gouttière fonctionnant de manière optimale, les murs ainsi que les fondations de l’habitation seront préservés.

    Après le passage d’une entreprise de débouchage des gouttières, l’entretien le plus fréquent à faire au niveau de cet ouvrage est l’enlèvement des débris qui pourraient conduire à son obstruction. Pour ce faire, procédez en suivant la méthode décrite plus haut. Une fois votre gouttière nettoyée et débouchée, afin d’empêcher les déchets de s’y accumuler, vous pouvez l’équiper de filets anti-feuilles. Une autre solution consiste à utiliser une crapaudine. Il s’agit d’une sorte de petit chapeau en fil de fer qu’il suffit de placer dans la naissance.

    Le nettoyage et le débouchage de votre gouttière doivent se faire régulièrement, surtout en automne. En effet, c’est à cette période de l’année que les arbres perdent le plus de feuilles. C’est donc à ce moment que votre gouttière a le plus de chance d’être bouchée. Lors de l’entretien, n’oubliez pas de vérifier les fuites. S’il y en a, ne tardez pas à les colmater avec une bande bitumeuse autoadhésive ou un spray bitumeux. Pour une gouttière métallique sur zinc ou acier, la fissure pourra être réparée par une soudure à l’étain.

    En cas de dégâts trop importants, n’hésitez pas à remplacer les parties endommagées. Pour finir, sachez que pour redonner une seconde jeunesse à votre gouttière, vous pourrez choisir de la peindre.

    Si vous avez les moindres doutes ou questions spécifiques concernant votre gouttière, la solution idéale est de prendre contact avec une entreprise belge expérimentée et habituée dans le débouchage des gouttières.

    Les questions réponses concernant le débouchage gouttière

    Puis-je demander un devis pour déboucher une gouttière ?

    Bien-sûr ! Notre service client et nos déboucheurs professionnels se mettent à votre service du lundi au dimanche et cela 24h/24 pour répondre à toutes vos questions à propos du débouchage de votre gouttière.

    Pour obtenir une idée concernant le tarif / prix d’un débouchage gouttière, appelez-nous ou faites une demande de devis en ligne.

    SD Débouchage propose-elle des tarifs économiques en débouchage de gouttière ?

    Notre mission est de vous proposer la qualité au meilleur prix. Nous nous engageons à effectuer des débouchage gouttière à des tarifs économiques sans négliger la qualité du service.

    Nos interventions de débouchage / dépannage bénéficient d’une garantie de 1 à 24 mois.

    Proposez-vous le débouchage urgent de gouttière ?

    Oui, si vous avez besoin d’un débouchage urgent de gouttière, un simple appel ou un simple email et nos équipes se mettent à votre disposition pour régler le problème. Nos délais d’intervention sont très rapide dans les cas urgents ou délicats.

    Gouttière bouchée : quelles sont les garantie du service SD Débouchage ?

    La garantie est une règle de base au sein de notre société. Toutes les interventions sans exception bénéficient d’un minimum de garantie. Nos garanties sont variables en fonction du travail effectué. Nous garantissons nos débouchages de gouttière jusqu’à 24 mois soit la meilleure garantie du marché.

    Nos services de débouchage

    Nos services de qualité en débouchage de canalisations

    Awesome Image

    Pourquoi notre entreprise de débouchage ?

    Des déboucheurs gouttière au tarif économique

    Nous sommes sur le marché du débouchage depuis plusieurs années. Des déboucheurs agréés à votre service.

    • 7j/7 et 24h/24
    • Matériel de haute qualité
    • Un débouchage qualitatif
    • Débouchage canalisation pas cher
    • Expérience de 20 ans

    Nos Clients sont contents

    Devis débouchage gouttière


      Région Bruxelles-Capitale

      Région Wallonie

      Call Now Button
      error: