D’où partent les eaux sales de votre habitation ? Avez-vous déjà posé cette question ? Dans le cas contraire, nous allons essayer de vous expliquer dans ce présent article tous les éléments que vous devez absolument savoir concernant une fosse septique mais en béton s’il vous plaît. 

 

Fosse septique : une solution d’assainissement non collectif ?

 

En effet, les canalisations de votre habitation ont besoin d’une issue à travers laquelle peuvent évacuer les eaux usées. Ces eaux proviennent généralement de la cuisine et de la salle de bains mais principalement aux toilettes. 

Ainsi, une fosse septique est un dispositif d’assainissement autonome permettant le traitement des eaux usées d’une habitation individuelle ou collective. Elle peut être en béton, en plastique PVC ou polyéthylène. Ce dispositif ayant le format d’une cuve d’une longue profondeur, détient la capacité suffisante de contenir jusqu’à 10 mètres cubes, soit 10 000 litres des eaux usées, cela dépendra fortement du matériau duquel elle est construite.

Grâce aux bactéries dont elle se compose, la fosse septique pourra excellemment détruire des éléments solides évacués avec les eaux usées en passant par un champ d’épuration. Ce phénomène qui réside dans la fosse septique s’appelle “fermentation septique”. Par conséquent, elle nécessite d’être entretenue soigneusement en respectant des normes strictes en volume et en capacité. 

De même, un vidange de la fosse septique tous les 4 ans (cela dépendra de l’état de l’habitation et le nombre de canalisations qui s’y raccordent) vous sera primordial.

 

Une fosse septique en béton : comment fonctionne-t-elle ?

 

c’est notamment la réponse de la question proprement dite : quelle finalité pour les eaux usées situées dans une fosse septique ? Pour répondre à cette question, il est opportun de vous signaler qu’une fosse septique est toujours équipée d’un bon nombre de canalisations d’entrée et de sortie. Ces canalisations consistent à transporter les eaux usées provenant de votre habitation et l’évacuer à un système de drainage pour les purifier. 

Pour ce faire, le diamètre de ces canalisations doit être d’au moins 100 mm, de plus, la fosse septique doit également être loin d’un captage d’eau au minimum 35 mètres, se situer à 5 mètres de la limite de la propriété et à 3 mètres de l’habitation. 

Au cas où vous avez une fosse septique implantée à plus de 10 mètres de votre habitation. Il vous est recommandé de l’accompagner d’un bac dégraisseur ou séparateur à graisse. ( récipient qui agit comme un filtre retenant les graisses transportées avec les eaux usées pour permettre à l’eau sale d’accéder à la fosse septique sans déchets), ce récipient vous permettra de même de vous débarrasser de la remontée des odeurs épouvantables.

A propos de son fonctionnement, la fosse septique suit un processus en 3 phases principales :

 

  1. Liquéfaction des matières solides ;
  2. Transformation des boues en liquides ;
  3. Transformation des acides en gaz ; 

 

Certainement, une fosse septique a pour objectif de conserver les particules solides et le papier en les transformant en boues ensuite en gaz. A cet effet, l’eau devient épurée grâce au système d’assainissement individuel de la fosse septique.

 

Construire une fosse septique : en béton ou en PVC ?

 

Afin de construire une fosse septique, le choix d’un matériau résistant est fondamental. Entre béton et PVC, lequel choisissez-vous ? Vous hésitez ? Pas de panique, nous allons sûrement vous aider afin de faire le bon choix.

 

Fosse septique en béton

 

En effet, la fosse septique en béton est plus volumineuse que la fosse septique en PVC. Partant de cet avantage, la majorité en fait recours pour sa capacité de stockage en mètre cube allant jusqu’à 10 000 litres (soit 10 mètres cubes). Vous pouvez opter pour ce choix, si vous avez une immense maison ou si vous êtes le propriétaire d’un hôtel voire même une résidence. 

La fosse septique en béton est solide, résistante à la compression et solidement implantée au sol. En revanche, ses inconvénients résident du fait qu’elle est vulnérable à la corrosion qui pourrait être causée par le gaz H2S. S’ajoute à cela un autre désavantage relatif à l’étanchéité. Véritablement, une fosse septique en béton est moins étanche qu’une fosse septique en PVC. C’est ce qu’il va d’ailleurs l’empêcher de garantir une ventilation optimale.

 

Fosse septique en plastique

 

Elle est un peu coûteuse qu’une fosse septique en béton. Etanchéité, facilité d’installation se figurent parmi ses caractéristiques. Pourtant, elle est moins résistante, raison pour laquelle vous devez bien examiner le sol ou vous compter encastrer cette fosse septique et veillez à ce que l’endroit soit propice.

Cependant, le choix idéal d’une fosse septique, qu’elle soit en béton ou en plastique PVC. Dépendra largement de la superficie de l’habitation et du système de canalisations auquel elle donne accès, ainsi que la stabilité structurale du sol.

 

Durée de vie d’une fosse septique en béton

 

La longévité d’une fosse septique construite en béton peut aller au minimum jusqu’à 20 ans. Si et seulement si elle est bien entretenue, vidée de manière régulière via une action de vidange. De plus, parmi les éléments qui contribuent à allonger la durée de vie de la fosse septique en béton, nous trouvons bien évidemment la ventilation. En fait, un conduit de ventilation sera crucial pour votre fosse septique. Afin que vous ne soyez pas dérangé par la remontée de mauvaises odeurs dans votre habitation. De plus le refoulement de l’eau dans vos canalisations. 

 

Attention 

 

Le jet des produits déboucheurs chimiques dans les canalisations pourrait raccourcir cette durée. Dans l’objectif de maintenir la longévité de votre fosse septique en béton. Ne vous occupez surtout pas de bouchons trop complexes. Pensez plutôt à faire recours à une entreprise spécialisée et experte dans le domaine.   

 

Qui fait le vidange de la fosse septique en béton ? une entreprise spécialisée

 

Généralement, l’installation et l’entretien d’une fosse septique sont parmi les opérations les plus ardues qui soient. Pour cette raison, elles doivent être faites soigneusement aussi bien en amont qu’en aval. Cette mission est confiée à des professionnels compétents comme l’équipe de la société belge SD Débouchage ayant l’expérience nécessaire lui permettant de gérer les tubulures d’entrée et de sortie de la fosse septique mais de même de contrôler la pression sur les parois.