Saviez-vous que les canalisations ont besoin d’être bien préparées pour pouvoir résister à la saison froide ? Forte pluie, tombée de neige, température inférieure à 0°C sont susceptibles de geler et d’endommager vos tuyauteries surtout si elles sont installées en dehors de votre habitation. 

A la saison hivernale de nombreuses précautions doivent être prises en considération pour soigner les conduites d’évacuation. A cet effet, la marque belge de débouchage de canalisations SD Débouchage vous donnera un ensemble de conseils et d’astuces ayant comme ultime objectif de soigner vos drains à la saison froide. Etes-vous prêts à les découvrir ? Veuillez lire ce présent article intégralement mais attentivement.

 

Saison hivernale : quelles précautions à prendre en compte ?

 

Personne ne supporte le froid. Nous essayons de le combattre avec tous les moyens dont nous disposons. Nous portons des sous-vêtements thermiques, nous achetons le bois pour mettre en marche la cheminée ou nous chauffons simplement tout en restant assis devant un chauffage électrique. 

Qu’en dites-vous sur vos canalisations ?

Pareillement que les êtres humains les canalisations souffrent également pendant l’hiver. En effet, avec les vagues de froid, les tuyauteries commencent à geler. Du coup la circulation de l’eau peut se bloquer. Pour faire face à ce désagrément, il existe un bon nombre de précautions à mettre en place pour des canalisations sans problèmes en hiver. 

Malheureusement, l’assurance habitation ne couvre pas entièrement tout type de dégâts des eaux pouvant survenir à votre lieu de domiciliation. Donc mieux vaut prévenir que guérir, ci-après une liste de bonnes gestes à adopter pour des canalisations sans problème en hiver :

 

Protégez d’abord le compteur d’eau

 

L’une des premières choses à ne pas négliger avant l’arrivée de la saison hivernale est afférente à la protection de votre compteur d’eau. Pour ce faire, il est opportun d’utiliser des plaques en polystyrène pour l’entourer et le protéger contre le froid. En effet, les plaques en polystyrène restent parmi les matériaux isolants les plus efficaces.

 

La laine de verre pour une isolation thermique

 

Effectivement, les canalisations extérieures sont toutes exposées au froid. Le risque qu’elles soient gelées par la glace sera plus élevé durant la saison hivernale. A cet effet, le recours à la laine de verre vous sera fortement recommandé pour protéger vos canalisations contre les éventuels dégâts pouvant survenir comme les fissures à titre d’exemple.

Afin d’éviter les catastrophes, vous pouvez compter sur les performances de la laine de verre comme isolant thermique. Pour ce faire, vous n’avez qu’enveloppé vos tuyauteries de ce matériau qui leur fournit de la chaleur et empêchera le givre de se former. Or, vous devez tout de même veiller à protéger la laine de verre contre l’humidité à travers la mise en place d’un coffrage isolant.

 

Les manchons d’isolation pour protéger vos canalisations

 

Certes, il ne faut jamais faire fi de l’efficacité des manchons d’isolation si vous voulez vraiment secourir vos canalisations. Ces derniers composés principalement de caoutchouc synthétique, peuvent excellemment lutter contre la froidure de l’hiver tout en protégeant vos tuyauteries de se geler. De plus, les manchons d’isolation peuvent être imbriqués à toutes sortes de canalisations peu importe leurs dimensions.   

 

Câble chauffant antigel

 

Le câble chauffant antigel est tout d’abord un câble électrique fabriqué avec une matière thermoplastique. Une fois fixé sur les canalisations, un thermostat s’active automatiquement pour régler sa température. Autrement, le chauffage de vos canalisations ne commence que lorsque la température est inférieure à 5°C et il s’arrête quand celle-ci remonte en dépassant les 5°C. Quant à sa mise en œuvre, le câble chauffant antigel peut se fixer soit sur des canalisations en métal ou en plastique, c’est la cerise sur le gâteau, n’est ce pas !

 

Quelles solutions privilégier si vos canalisations commencent à se geler ?

  

Cependant, si vous avez raté nos conseils figurant dans cet article et vous trouvez vos tuyauteries encombrées par la glace. Ne vous inquiétez surtout pas, suivez juste ces directives à la lettre :

  1. Coupez la vanne d’arrivée d’eau afin d’éviter toute inondation.
  2. Servez-vous d’un sèche-cheveux ou des serviettes imbibées dans l’eau chaude pour faire fondre la glace encastrée sur vos canalisations.
  3. N’utilisez en aucun cas d’autres moyens dangereux et pouvant soit d’une manière ou d’une autre endommager vos tuyauteries et vous exposer au risque d’un incendie. Nous parlons bien évidemment des flammes et des chalumeaux pour chauffer vos canalisations.

 

Et si vous faites appel à une entreprise spécialisée… 

                                                                                                                   

Si vous faites appel à une société experte afin d’examiner vos tuyauteries serait génial. Cette dernière a pour objectif de visualiser vos canalisations et d’établir le diagnostic nécessaire. De plus, elle sera en mesure de vérifier l’étanchéité de vos drains et vous libérer des bouchons le cas échéant. Mais assurez-vous d’appeler la bonne société pour que vous ne soyez pas arnaqués !